Actualités

Brevet d’Initiation Aéronautique

Le Brevet d’Initiation Aéronautique est, comme son nom l’indique, un diplôme (de l’Education Nationale) validant un niveau de connaissance dans le secteur aéronautique et spatial.

Le BIA est une « initiation » dans le sens où les cours s’adressent à des élèves sans expérience ni connaissance aéronautique préalable.

Après avoir suivi 2 heures de formation par semaine sur l’année scolaire, les élèves passent un examen écrit (100 questions QCM) fin mai. Au cours de l’année, des journées de découverte sont organisées sur un terrain d’aviation et au musée de l’Air et de l’Espace du Bourget. Les élèves y visitent des infrastructures, rencontrent des professionnels, préparent et réalisent leur premier vol en instruction.

La formation BIA s'adresse aux collégiens pour qui l'Aéronautique constitue une source d'intérêt, une passion, un champ d'exploration d'une possible orientation future vers les métiers de l'Aéronautique.

Si aucun prérequis n’est exigé, il importe cependant de « ne pas être trop fâché » avec les mathématiques, voire avec le calcul mental rapide, ni avec les sciences physiques ou les sciences de la Vie et de la Terre… Un avion vole, certes, mais ce n’est pas le fruit du hasard et le pilotage est une entreprise technique et humaine, complexe à bien des égards.

La réussite à cet examen nécessite un vrai investissement sur le temps libre. Il est une charge de travail supplémentaire à considérer attentivement.

Au cours de l’année, nous traiterons des sujets passionnants tels que : la météo, l’aérodynamique et la mécanique du vol, la navigation, le contrôle aérien, les instruments de bord, la réglementation aérienne, le fonctionnement des moteurs et réacteurs, et une épreuve optionnelle d’anglais aéronautique peut apporter aux candidats des points supplémentaires ouvrant la voie à une mention, en répondant à 20 questions supplémentaires lors de l’examen.

Réussir son BIA, c’est aussi ouvrir la porte à une formation de pilote privé (PPL) avec également l’obtention possible d’une bourse, non négligeable pour cette passion souvent exigeante financièrement.

En synthèse, les + du BIA :

> Grâce au BIA, tu auras de solides bases en aéronautique et vécu une belle expérience dans les airs.

> Le BIA te fera découvrir les métiers passionnants dans l’aérien tels que pilote de ligne et contrôleur aérien.

> Ce diplôme pourra figurer dans ton CV et prouver ta motivation dans tes recherches de stage et d’emploi dans les entreprises du secteur aéronautique et spatial.

> Si tu pratiques une activité aéronautique (planeur, pilote privé avion, ...), à chaque étape de ta formation, la FFA (Fédération Française d’Aéronautique)  te versera une bourse.